Comment choisir une ruche ?

Rédigé par Zonetronik - 16 août 2017 - Aucun commentaire

Les abeilles ont leur importance particulière au sein de notre écosystème. Outre ce rôle essentiel, elles offrent également du miel dont les vertus thérapeutiques ne sont plus à démontrer. C’est pourquoi de plus en plus de monde se lance dans l’apiculture, et ce, en tant qu’amateur. Et la sélection d’une ruchette est primordiale afin de permettre aux abeilles de former une colonie qui va produire ultérieurement du miel ainsi que de la gelée royale, de la cire d’abeilles, et même de la propolis.

Les différents types de ruche

Il existe une grande variété de ruches et de ruchettes parmi lesquelles vous pouvez choisir lorsque vous vous lancez dans l’élevage des abeilles. 

1. Les ruches verticales

Ce sont les structures de ruchettes apiculture que vous allez souvent rencontrer sur le marché de nos jours. Et il est encore possible de distinguer plusieurs catégories au sein de ce groupe, à savoir :

  • La ruche Warré qui est également appelée « ruche populaire » et qui permet aux abeilles de profiter d’excellentes conditions de vie, ce qui simplifie vraiment le travail de l’apiculteur. De forme carrée, elle possède une dimension de 30 x 30cm et peut fonctionner sans l’aide de cadres.
  • La ruche Dadant qui est la plus vendue sur le Vieux Continent et qui possède 10 cadres, ce qui convient parfaitement avec son volume de 54 litres. Elle offre donc davantage de sécurité, malgré la relative simplicité du modèle. Dans le cas où vous vivez à proximité d’une montagne, il est recommandé d’opter pour un exemplaire avec 12 cadres.
  • La ruche Langstroth dont le corps de ruche et les hausses sont de dimension identique, ce qui est très pratique pour les apiculteurs.
  • La ruche Voirnot qui se présente sous forme de cube, à savoir 36 x 36 x 36 cm, qui épouse idéalement la forme de la grappe d’abeilles. C’est la ruchette parfaite pour les régions où les hivers sont longs et éprouvants.
  • La ruche Layens qui semble délaissée de nos jours puisqu’elle se travaille exclusivement en longueur.

2. Les ruches horizontales

Avec ce genre de ruchettes apiculture, il n’est pas nécessaire d’utiliser un cadre pré conçu ou de la cire.

3. Les ruches traditionnelles

Il existe également une grande variété de ruches traditionnelles, à savoir :

  • La ruche tronc qui s’avère très durable et de qualité 
  • La ruche alsacienne qui se transporte aisément grâce à son poids plume
  • La ruche kényane qui est relativement simple à mettre en place grâce à sa forme en trapèze
  • La ruche en paille qui offre un grand confort aux abeilles

Conseils d’installation d’une ruche

Quel que soit le type de ruche que vous choisissez, il est important d’opter pour un modèle qui respecte les normes sanitaires NF 82101 (voir ici la norme française). Par ailleurs, il est conseillé de l’installer dans un endroit bien ensoleillé et avec beaucoup d’espaces, et surtout, assez éloigné des habitations et des voies de communication. D’autre part, il vaut mieux qu’il soit placé près de plantes mellifères afin de vous assurer une bonne production de miel ultérieurement. 

Cliquez ici pour ensavoir plus
 

Classé dans : Animaux - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot ndvv ? :